Une chanson comme narrateur

THE END by THE DOORS

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end
Of our elaborate plans, the end
Of everything that stands, the end
No safety or surprise, the end
I'll never look into your eyes... again
Can you picture what will be
So limitless and free
Desperately in need... of some... stranger's hand
In a... desperate land
Lost in a romance... wilderness of pain
And all the children are insane
All the children are insane
Waiting for the summer rain, yeah


Les paroles d'une chanson peuvent se substituer à la voix d'un personnage, et révéler ses pensées intimes de façon bien plus intéressante qu'une simple scène dialoguée. Elles peuvent également remplacer le narrateur et exprimer l'idée générale du film : Apocalypse Now en offre un exemple significatif.

L'exemple cinématographique cité ici est : Apocalypse Now. Le film commence avec une chanson des Doors, « The End ». Les Doors étant un groupe contemporain de la guerre du Vietnam, le film se trouve par là même ancré musicalement dans l'histoire. Les paroles nihilistes de cette chan-son donnent immédiatement le ton : le film sera une dénonciation de la guerre, qui va s'attacher à en montrer la réalité profonde. Le fait de commen­cer le film par une chanson dont les paroles sont « C'est la fin » induit égale-ment l'idée que, dans un monde frappé de folie, les valeurs s'intervertissent et que l'on ne sait plus démêler le vrai du faux, le bien du mal. Cette inversion initiale est répétée de façon incessante et de différentes manières tout au long du film. Ainsi, quand nous faisons la connaissance du héros, il apparaît en gros plan la tête en bas, traduction en image de ce qu'expriment les paroles de la chanson.

Les scénaristes ne manqueront pas de remarquer que de nombreux films sont construits autour d'une chanson, même si cela présente un certain risque. En effet, toutes les chansons ne sont pas libres de droits, et il faut les acquérir avant de songer à la moindre forme d'exploitation. S'il ne s'agit que de recons­tituer une ambiance musicale, il est préférable de faire composer une musique dans le genre souhaité (jazz, western, etc.).

Valeur dramaturgique
Lorsque des chansons à thème sont utilisées avec pertinence, le spectateur leur accorde une grande attention et de l'importance. Cela est encore plus vrai lorsque les chansons arrivent en début de film, c'est-à-dire à l'un des moments clefs de la construction narrative.