Raccord de sens

(raccord sémiotique)

Il y a "raccord sémiotique" lorsque la juxtaposition de deux plans amène non pas la seule addition des sens dont ils sont porteurs, mais bien leur multiplication de sens. Dans cet exemple, tiré d’Harold et Maude, une histoire d’amour très pudique entre un jeune garçon et une vieille dame sans préjugé, le raccord apporte une réponse visuelle à une question précise.

Le personnage d’Harold est un jeune homme qui essaie de se libérer du carcan familial. Dans le roman à l’origine du scénario, Harold fait plusieurs tentatives de suicide et il est envoyé chez un psychiatre.

Dans le film, c’est Maud qui pose la question au jeune homme.

Plan 1 : La question posée par Maud : « Que penses-tu de ta mère? »

Plan 2 : La réponse d’Harold arrive sous la forme du plan d'insert d'une énorme boule métallique servant à démolir de vieilles constructions.

Ce plan de raccord sémiotique (la réponse est sans parole et elle est bien plus puissante qu’un dialogue) permet au spectateur d'éprouver le ressentiment du jeune homme à l'égard de sa mère à travers la seule juxtaposition de deux plans. Plutôt que d'apprendre le ressenti d'Harold par les dialogues, sa réponse arrive sous forme de métaphore visuelle.