Accéléré

L'effet produit par un accéléré est une compression du temps. L'accéléré est un procédé connut dès l'origine du cinéma. Il s'obtient en faisant défiler la pellicule à travers la fenêtre de prise de vue à une cadence inférieure à la cadence habituelle du cinéma, qui est de 24 images par seconde.

Cet effet brise l'apparence de la réalité, les séquences réalisées sur ce mode sont généralement fortement identifiées dans le film. Elles ont un effet comique certain (façon Mister Bean) Mais il peut également être employé avec succès dans les films dramatiques.

L'exemple qui suit est tiré d'Orange Mécanique de Stanley Kubrick et il a une tonalité machiste certaine.

Un autre exemple est tiré du Fabuleux Destin d'Amélie Poulain, écrit par Guillaume Laurant et Jean-Pierre Jeunet, où l'héroïne est un personnage fantasque qui s'immisce de façon anonyme dans la vie des gens, pour leur apporter un bonheur inattendu. J-PJeunet utilise de nombreux trucages, dont l'accéléré. Amélie contrefait une lettre écrite par le mari défunt de sa propriétaire afin d'aider celle-ci à apaiser son chagrin.