Le plan à 2

Un plan où deux personnages sont filmés ensemble est appelé un plan à deux. Les personnages sont habituellement cadrés à mi-poitrine. Selon le contexte, le plan à deux peut traduire l'harmonie ou le désaccord.

Dans l'exemple ci-dessous, tiré de La Leçon de piano, la réalisatrice oppose deux plans-à-deux pour approfondir notre connaissance du caractère des personnages.

L'intrigue est la suivante : Ada (Holly Hunter) vient d'arriver de Nouvelle-Zélande pour faire un mariage de convenance. Sa fille l'accompagne ; toutes deux vivent en symbiose. Cette relation est d'autant plus marquée que Holly Hunter est muette et que sa fille parle pour elle.

Plan à deux équilibré (extrait du scénario) : Jane Campion exploite la structure d'un plan à deux pour montrer l'harmonie qui règne entre deux personnes. Quand la mère et la fille sont présentes dans la même séquence, elles apparaissent le plus souvent dans un plan à deux équilibré.

Plan à deux déséquilibré : La réalisatrice utilise également un plan à deux pour filmer le mariage d'Ada. Le contre-emploi de ce plan montre l'étendue du désaccord qui règne au sein du couple. Tandis que la pluie ruisselle sur les jeunes mariés, Ada regarde ailleurs et son mari regarde à terre. Ce plan déséquilibré contraste du tout au tout avec celui d'Ada et de sa fille, où règne l'harmonie.

En même temps que nous constatons le désaccord physique qui transparaît sur la photo de mariage, nous faisons inconsciemment référence aux images traditionnelles des mariages réussis que nous avons en mémoire. Le caractère du personnage se révèle par le truchement des comparaisons.