Longue focale (plan au téléobjectif)

Les possibilités offertes par un téléobjectif sont inverses de celles d'un grand angulaire. Il rapproche les objets, écrase la perspective, réduit la profondeur de champ, aplatit les lointains pour faire apparaître les objets sur un même plan horizontal.

Alors que le grand angulaire accuse les distances et accélère les mouvements en profondeur, le téléobjectif, lui, isole le personnage dans un décor et semble figer l'action. Dans une séquence, tirée du Lauréat, ces caractéristiques ont été utilisées pour accroître le suspense du "Notre héros arrivera-t-il à temps?".

L'action prend place à la fin du film. Ben (Dustin Hoffman) entame une course contre la montre pour se rendre à l'église où celle qu'il aime est sur le point de se marier. Filmé à travers une longue focale, Dustin Hoffman semble faire du sur-place et courir en pure perte. Le spectateur a le sentiment qu'il n'arrivera jamais à temps.

Lorsqu'un personnage se déplace vers la caméra le long de l'axe-Z, le spectateur a l'impression que son mouvement est ralenti quand il est filmé au télé-objectif, alors qu'il est accéléré quand il est filmé avec un grand angulaire.