Soieries fines tissées-main

Soieries fines  |  Bustiers  |  Histoires de soie  |  Conseils pratiques 
Sarong et bustier en soie tissée-main. Lorsque Sa Majesté la Soie paraît tous les regards se tournent vers elle pour l'admirer. Le sarong que nous vous proposons ici est en pure soie tissée-main. Sa coupe "portefeuille" vous permet de l'ajuster très simplement à votre taille. Dans la doublure de ce sarong, deux liens discrets le maintiennent fermé, si vous le désirez... Sarong en soie tissée-main. Les plus belles soies sont celles issues du Bombyx Mora, ou bombyx du mûrier. Elles seules possèdent autant de reflets multicolores. Ceci est dû à la section triangulaire du fil qui agit par décomposition la lumière à la manière d'un prisme. Quand, de plus, les artisans utilisent des teintes naturelles pour leurs motifs, ceci donne les plus splendides tissus. Les couleurs de fond de nos sarongs sont référencés dans notre bon de commande. Si vous souhaitez coordonner votre sarong avec un de nos bustiers, vous devrez aussi préciser la couleur qui a votre préférence. Nous ferons le maximum pour satisfaire vos exigences.  

Sarongs  |  Bustiers  |  Histoires de soie  |  Conseils pratiques 

Bustier en soie tissée-main. Ce petit bustier en pure soie accompagne parfaitement une jupe de soirée ou un de nos sarongs. Outre deux bretelles d'épaules il possède une bretelle qui passe derrière le cou. Il s'enfile donc par le haut. Ce bustier s'ouvre sur le côté par une fermeture éclair. Il est disponible en trois tailles, du 38 au 42. Les teintures utilisées sont entièrement naturelles. Les nuances que vous désirez sont référencées sur notre bon de commande. N'oubliez pas de préciser la taille que vous souhaitez dans votre bon de commande, ainsi que la couleur.

Sarongs  |  Bustiers  |  Histoires de soie  |  Conseils pratiques 

Métier à tisser traditionnel. Raffinée et luxueuse, intensément sensuelle, la soie était autrefois réservée aux reines. Selon la légende, c'est d'ailleurs une princesse chinoise, Si Ling Shi, épouse de l'Empereur Céleste Hoang-Ti, qui en aurait découvert le secret de fabrication. Il y a plus de 3000 ans, tandis qu'elle prenait son thé à l'ombre d'un mûrier, le cocon d'un papillon tomba dans sa tasse. La princesse le déroula et le fila: elle venait d'inventer la soie. La méthode de fabrication de la soie fut longtemps un secret d'Etat parmi les mieux gardés par l'Empire Céleste. Il était interdit d'exporter les vers à soie sous peine de mort. Mais la soie suscitait tant de convoitises, notamment à Rome ou à Byzance que deux faux pélerins cachèrent des oeufs de bombyx dans leurs cannes en bambous et les ramenèrent en Occident: ce fut le début d'une industrie florissante en Italie, puis en France, à Tours et à Lyon.

Sarongs  |  Bustiers  |  Histoires de soie  |  Conseils pratiques 

La soie est une très belle matière, mais elle est difficile à nettoyer, car particuliérement délicate. Le nettoyage à sec est toujours recommandé. Mais si vous souhaitez laver vous même sans risque votre sarong ou votre bustier, suivez ces recommandations: n'appliquez jamais directement du savon sur les tâches. Le savon pénétrerait et au repassage ferait une auréole jaunâtre. Préparez une eau savonneuse en utilisant un produit de qualité. S'il s'agit d'une soie de couleur, ajoutez quelques gouttes de vinaigre blanc à cette eau savonneuse. Votre soie ressortira impeccable!

Lavez la soie à la main avec précaution. Utilisez de l'eau tiède. Ne la laissez jamais tremper. Ne tordez pas le linge afin de ne pas casser les fils de la soie. Juste après le lavage, suspendez-la sur un cintre ou mettez-la à plat. Repasser de préférence le linge alors qu'il est encore humide. Repassez à l'envers, à fer doux et jamais avec vapeur. Si vous devez plier un vêtement en soie, enveloppez-le auparavant dans du papier fin qui évitera de le "casser".

Soyez vigilant lors du lavage de coloris sombres (bleu-marine, marron foncé, bordeaux, vert-bouteille ou violet...) Ils sont obtenus par adjonction de matières colorantes et malgré le pouvoir d'absorption de la soie, ils ne peuvent être garantis "grand teint".

Voici deux trucs de nos grand-mères. Le premier: mettez un morceau de sucre dans la dernière eau de rinçage, cela lui donne de l'apprêt. Le second: une tâche de thé un peu ancienne sur un vêtement en soie disparaîtra très vite: délayez un jaune d'oeuf avec un peu d'eau tiède, avec laquelle vous frotterez légèrement l'endroit taché. Rincez ensuite à l'eau tiède.


Vers le haut de la page