Combien ça coûte, un instant de bonheur? 

      

Un bonheur pipé: Combien ça coûte une vraie pipe, faite avec amour, par Jean-Pierre Pernaut? Une pipe en vrai bois de Boulogne, taillée lestement. 

La démagogie poujadiste paye pour les crétins blasés bronzés des hauts plateaux télés. Jean-Pierre Pernaut gagne 35.000 euros/mois pour le "JT de 13h" et "Combien ça coûte". Claire Chazal, directrice adjointe de l'info à TF1, est payée 23 000 ? pour la rédaction en chef et la présentation des journaux du weekend. 

Mais ouf, l'échelle des valeurs de TF1 est sauve: son patron Patrick Le Lay pèse  104.000 euros / mois. Et son collègue et néanmoins ennemi, Nicolas de Tavernost, patron de M6, ne gagne que 55.000 euros/mois.   

 

       

pipe en bois de boulogne

       

L'instant de bonheur pub': Alors il en faut de la pub de merde pour payer tous ces salaires... Et combien ça coûte trente secondes de pub télé?  

En prime time, le spot de 30 secondes vaut sur TF1, 64 000 ? le mercredi à 20 h 34, avant "Sacrée Soirée "et 82 000 ? le dimanche à 21 h 41, au milieu d'un match de coupe du monde de football. 

Sur France 2, un mercredi à 20 h 48, les 30 secondes valent 49 000 ?uros. Et sur M6, un lundi à 21 h 30, les mêmes 30 secondes sont à 35 000 ?uros, contre 30 400 ?uros à 20 h 45. Sur Canal +, le dimanche à 13 h 45 avant la semaine des Guignols, le spot vaut 21 700 ?uros (chiffres hors taxes de 1998). 

Et depuis que je sais que la moyenne quotidienne de télé par Français est de 3 heures 51 minutes (Libération, 26 février 2001) ça  me fait mal à la tête. 

Xavier RUGIENS